Le 4ème Conseil national de la Nouvelle Droite Populaire :

Publié le par ndpmoselle

CIMG0137.JPG

De gauche à droite : François Ferrier, Robert Spieler, Roland Hélie, Jean-Claude Rolinat

Samedi 7 mai s’est tenu à Paris le 4ème Conseil national de la Nouvelle Droite Populaire. Il s’agissait, pour les responsables du mouvement nationaliste et identitaire de définir la stratégie de celui-ci en vue des prochaines échéances électorales de 2012 et au-delà.

 

Le Conseil national de la NDP a constaté l’abandon progressif par le Front national de Marine Le Pen des principes fondamentaux qui avaient justifiés jusqu’à maintenant l’appartenance de ce parti à la Droite nationale sociale et populaire.

 

Le Conseil national a validé à l’unanimité la participation active de la NDP à la constitution d’une nouvelle structure confédérale de rassemblement des organisations de la Droite nationale afin de présenter un maximum de candidats aux élections législatives et de soutenir une candidature d’union à la présidentielle.

 

Dans les semaines qui viennent une réunion aura lieu avec les responsables du Parti de la France de Carl Lang et du MNR afin de concrétiser cette confédération.

 

Il faut dès maintenant créer une véritable alternative authentiquement nationale au Front national rallié au Système. Dans cette confédération, la NDP incarnera la sensibilité nationaliste et identitaire.

 

Rappelons que depuis 2009, lors des différents scrutins qui se sont déroulés (européennes de juin 2009, régionales de mars 2010 et cantonales de mars dernier) l’entente entre les principales formations nationales et nationalistes a permis d’enregistrer des résultats encourageants.

 

Enfin, la NDP, afin d’accentuer son implantation à travers le pays, s’est dotée d’un coordinateur national. C’est Yves Darchicourt, délégué du mouvement dans le Pas-de-Calais, qui assumera cette charge.

 

Dimanche 8 mai en matinée, la Nouvelle Droite Populaire a ouvert le traditionnel défilé des forces nationalistes qui a rassemblé plus de 1 500 personnes (le double de l’an passé). Le thème de cette manifestation était : « Contre le mondialisme, la France est de retour ». Au cours du meeting qui a conclu cette marche, Pierre Vial, Président de Terre et peuple et membre du Bureau national de la NDP, a appelé les forces nationalistes à refuser toutes les compromissions avec le Système. Robert Spieler, ancien député et Délégué général de la NDP, a pour sa part exigé le départ d’une majorité d’immigrés africains et maghrébins présents sur notre sol, contre la volonté de notre Peuple, et désigné la responsabilité du capitalisme mondialiste et cosmopolite dans cette invasion.

Commenter cet article