Attaqué par un frontiste, le responsable NDP-Moselle remet les pendules à l'heure !

Publié le par ndpmoselle

 

images-copie-1.jpg Réponse à M. Gourlot, président du groupe FN au Conseil Régional de Lorraine suite à son courrier à Rivarol du 22 avril

 

M. Gourlot, vous faites allusion au fait que M. Ferrier (responsable de la NDP Lorraine) est un ancien du RPR mais vous oubliez d'inclure le fait que vous aussi êtes passé par le RPR avant de rejoindre le Front "National".

 

Vous prétendez aussi que la NDP a, à 95%, les mêmes idées que le FN, ce qui est totalement faux. La NDP ne s'est jamais soumise à Israël comme vous et votre petite bande de "marinistes". Nos camarades Lorrains savent tout à fait qui vous êtes, un opportuniste qui se sert des vrais nationalistes pour remplir sa gamelle.

Aujourd'hui, en constatant les dérives antinationalistes de votre présidente, j'ai honte d'avoir mis à plusieurs reprises une enveloppe FN dans l'urne avant d’avoir connu la NDP.

Pour ce qui est de votre commentaire faisant état que l'UMPS se trouve parfois « d'étranges alliés » tout en nommant la NDP comme telle, sachez M. Gourlot que la NDP ne fait nullement partie du système. Tout à l’opposé de votre Front Familial qui trahit de jours en jours le camp nationaliste, par pure soif de gain et de pouvoir.

A titre personnel, sachez M. Gourlot qu'à ce jour j'ai 31 ans, et que si Dieu le veut je serais encore présent une quarantaine d'années pour ouvrir les yeux aux vrais nationalistes lorrains et vous remettre à votre juste place : dans le néant politique.

Pour ce qui est de M. Brion, je lui souhaite bon vent. Il a dû trouver sa place au FN, parmi les traîtres…

 

Armand Weber, pour la NDP Moselle.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article